doc:citations | nomoseed
design intelligence

« La pensée est un signe qui renvoie non à un objet, mais à une pensée qui est son signe interprétant, celle-ci renvoyant à son tour à une autre pensée-signe qui l’interprète et ce en un processus continu. »

Charles S. Peirce [5.284] Collected Paper, Harvard University Press cité dans W. James Empirisme et pragmatisme p.35 de David Lapoujade, 1997

« [La notion de vérité est] un nom collectif résumant des processus de vérification, absolument comme "santé, richesse, force" sont des noms désignant d'autres processus relatifs à la vie, d'autres processus qui paient, eux aussi. La vérité est une chose qui se fait... Le vrai consiste simplement dans ce qui est avantageux pour notre pensée, de même que le juste consiste simplement dans ce qui est avantageux pour notre conduite. »

Le pragmatisme p. 200 de W.James, 1907

« Un système autopoïétique est organisé comme un réseau de processus de production de composants qui (a) régénèrent continuellement par leurs transformations et leurs interactions le réseau qui les a produits, et qui (b) constituent le système en tant qu’unité concrète dans l’espace ou il existe, en spécifiant le domaine topologique ou il se réalise comme réseau. »

Autonomie et connaissance p. 45 de F. Varela, 1989

« Vous croyez savoir quand vous apprenez, vous en êtes sur quand vous écrivez, persuadé quand vous enseignez, mais certain seulement quand vous programmez. »

Alan J. Perlis, Epigrams on Programming, SIGPLAN Notices (ISSN 0362-1340), vol. 17 nº 9, septembre 1982, p. 9 (trad. Philippe Guglielmetti, Johann Dréo)