nomoSDK : les formalismes | nomoseed
design intelligence

Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

nomosdk:formalisme [2013/10/25 13:01]
127.0.0.1 modification externe
nomosdk:formalisme [2014/09/17 17:20] (Version actuelle)
admin
Ligne 58: Ligne 58:
 Les évènements proviennent des règles de conception type //event// défini dans le modèle nomo de l'automate appartenant à un programme contenant le programme décrivant l'automate, comme le montre la [[tutoriel:genie_logiciel|troisième partie du tutoriel]]. Les évènements proviennent des règles de conception type //event// défini dans le modèle nomo de l'automate appartenant à un programme contenant le programme décrivant l'automate, comme le montre la [[tutoriel:genie_logiciel|troisième partie du tutoriel]].
  
-noter, dans l'exemple la différence entre l'implication de E1 lors de l'état S2 et de E2 lors de l'état S1. E1 entraine une nouvelle affectation de l'automate à l'état S2 alors que E2 laisse inchangé l'état courant. Autrement dit, E1 pendant S2 entraine une conclusion S2 avec un délai nul alors que E2 pendant S2 n'entraine rien. Mais dans les deux cas l'état de l'automate est logiquement inchangé.+À noter, dans l'exemple la différence entre l'implication de E1 lors de l'état S2 et de E2 lors de l'état S1. E1 entraine une nouvelle affectation de l'automate à l'état S2 alors que E2 laisse inchangé l'état courant. Autrement dit, E1 pendant S2 entraine une conclusion S2 avec un délai nul alors que E2 pendant S2 n'entraine rien. Mais dans les deux cas l'état de l'automate est logiquement inchangé.
  
 Le modèle nomo généré a pour base le modèle suivant : Le modèle nomo généré a pour base le modèle suivant :
Ligne 193: Ligne 193:
 À chaque variable correspond un type de conception de même nom. Chacun de ces types possède deux items : //**true**// et //**false**//. À chaque variable correspond un type de conception de même nom. Chacun de ces types possède deux items : //**true**// et //**false**//.
  
-Lorsqu'une implication conduit à mettre une variable booléen à VRAI ou à FAUX, cela se traduit par l'introduction d'un évènement du type idoine avec la valeur correspondante et un indice temporel nul, cela peut être comme le front d'un signal. Une fois cette évènement produit un second de même type viendra mais avec un indice temporel négatif infini.+Lorsqu'une implication conduit à mettre une variable booléen à VRAI ou à FAUX, cela se traduit par l'introduction d'un évènement du type idoine avec la valeur correspondante et un indice temporel nul, cela peut être comme le front d'un signal. Une fois cette évènement produit un second de même type viendra mais avec un indice temporel négatif minimal ('MIN').
  
 En dehors des implications booléennes, l'affectation d'une variable booléenne s'effectue simplement par la conclusion du type correspondant à la variable avec la valeur voulu et délai nul. La production du second évènement si il y a lieu est généré par les règles générées automatiquement du formalisme booléen.  En dehors des implications booléennes, l'affectation d'une variable booléenne s'effectue simplement par la conclusion du type correspondant à la variable avec la valeur voulu et délai nul. La production du second évènement si il y a lieu est généré par les règles générées automatiquement du formalisme booléen.